L’Histoire

Fatim Camara, fondatrice de l’institut ABD Beauty et de la marque de skincare qui porte le même nom, s’implante dans le marché de la cosmétique et de l’esthétisme inclusif.

COMMENT EST NÉE L'IDÉE DE CRÉER L'INSTITUT ABD BEAUTY ?

L’entreprenariat est une merveilleuse aventure néanmoins, elle est extrêmement difficile à vivre par moments. Entreprenariat rime souvent avec incertitude. « Est-ce que je vais réussir ? Est-ce que ce produit va plaire ? » Ce sont des questions que je me pose au quotidien, car nous sommes en constante remise en question.
Une de mes plus grosses difficultés a été d’endosser la casquette d’esthéticienne, manager, préparatrice de commande et j’en passe. Ce sont des expériences qui forgent le caractère. Néanmoins, je le recommande à toutes les personnes qui ont un objectif et qui sont déterminées à l’atteindre. Plus jeune, j’étais très complexée par ma peau, car je souffrais d’acné sévère. Je me suis toujours questionné sur la place de la femme noire dans la sphère cosmétique/esthétique car étant en recherche de réelles solutions contre mon acné, je ne me sentais représenté auprès d’aucune marque ou salon d’esthétique.

Initialement, je faisais des études de comptabilité et c’est en parallèle de mes études que j’ai décidé de me lancer. J’ai effectué un BTS esthétique et je suis allée aux États-Unis afin de réaliser ma première formation qui concernait le dermaplaning et le peeling. C’étaient des techniques de soins totalement méconnues en France. Mon objectif était d’apporter des solutions et de la nouveauté s’adaptant à tous les types de peau. J’ai débuté dans un salon de coiffure qui avait une pièce inexploitée que j’ai transfomé en cabine de soin. Par la suite, j’ai ouvert mon propre institut.

COMMENT ÉVOLUERA L'INSTIUT ABD BEAUTY ?

Mon objectif est de développer ma ligne de skincare en proposant des produits qualitatifs qui apportent de réels résultats ! Après le grand succès des savons, il y a eu un grand moment de pause, qui, en réalité était un moment de travail acharné en coulisse pour établir la formule parfaite de la crème solaire. J’espère continuer dans ce sens et développer une très large gamme de soin de la peau.

Concernant l’institut, j’ai tellement de projets, rêve, objectif que je ne pourrais les énumérer. Mon objectif court terme était de déménager, c’est désormais chose faite et j’en suis fière. Le reste est en cours, j’espère pouvoir vous en parler d’ici quelque temps.